fairplanet
 

 
 
 
 
  • Greek
  • English (United Kingdom)
  • French (Fr)
 

29 Novembre: Journée internationale de solidarité avec le peuple palestinien Array Imprimer Array
Lundi, 28 Novembre 2011 14:40

 

L'histoire moderne de la Palestine se résume à 63 années d'occupation barbare et inhumaine, en violation de toute notion de droit international.

Aujourd'hui, les Palestiniens sont soumis à un régime d’apartheid, de discrimination et de colonisation violente et la Palestine s'est transformée en une vaste prison. Les territoires palestiniens sont contrôlés par les forces militaires israéliennes par l’intermédiaire de nombreux postes de contrôle, du mur de la Honte et du blocus inhumain de Gaza.

La violence utilisée par Israël contre les Palestiniens a dépassé toutes les limites. Les arrestations massives et arbitraires, la torture et l'isolement inhumain des prisonniers politiques, y compris des enfants, les assassinats soi-disant ciblés, les bombardements des civils, l'usage excessif de la force contre des manifestants pacifiques, les déplacements forcés, les actes de piraterie dans les eaux internationales contre les flottilles humanitaires sont des phénomènes quotidiens qui gardent vivante la mémoire des crimes commis à Sabra, à Chatila, à Cana, à Marwahin et du bombardement de Gaza en 2009. Comment peut-on oublier l'ordre du «progressiste» Rabin de briser les mains des enfants, qui lançaient des pierres sur les chars.

L'étranglement de l'économie palestinienne est aussi un atout majeur pour Israël, car il prive les Palestiniens des moyens nécessaires à leur survie en leur volant l'eau, en détruisant ou en contaminant leurs cultures et leurs sols et en interdisant pratiquement toute production économique et activité commerciale. Les obstacles administratifs et juridiques imposés par l'Etat israélien rendent impossibles les exportations de produits palestiniens et les importations de matières premières.

Un peuple tout entier est poussé au bord de l'extermination devant les yeux de la communauté internationale et d’un monde occidental hypocrite qui, au nom des droits humains, n’a pas hésité à mener des guerres «humanitaires» en Yougoslavie, en Irak et en Afghanistan.

Fair Planet dénonce:

  1. La confiscation des terres palestiniennes et l’appropriation des ressources naturelles.
  2. La poursuite des attaques des forces israéliennes dans les territoires palestiniens.
  3. Le blocus cruel de Gaza.
  4. La torture, le racisme et l'humiliation subie par le peuple palestinien.
  5. L'impunité des crimes perpétués par l’état israélien
Elle joint également sa voix à celle de tous ceux qui luttent contre cette politique inhumaine, en appelant à la reconnaissance de l’Etat palestinien dans les frontières définies par l'ONU et à la libération des prisonniers politiques palestiniens.
 

         
© 2017 Fair Planet hosted by external.gr, powered by design obsession